Issue d'une motion socialiste déposée au Grand Conseil Neuchâtelois, La Fondation en faveur des vieillards du Val-de-Travers a été crée en 1955 pour la création d'un home pour les personnes âgées au Val-de-Travers.

Cette Fondation est composée d'un comité de 5 à 9 membres et toutes les communes du Vallon en sont membres.

En septembre 1958, le home en faveur des vieillards est inauguré à Buttes en grande pompe, avec la télévision.

Il est dit dans les annales que cette bâtisse est la première du genre en terre neuchâteloise, construite uniquement dans le but d'accueillir des personnes pour la retraite. On l'appelle alors le home de Buttes. Il est dirigé au départ par une Sour Diaconesse de St-Loup et comprend 24 pensionnaires à son premier Noël.

Rapidement le home affiche complet alors que les demandes augmentent. Le comité étudie alors des possibilités d'agrandissement ou d'une nouvelle construction.

En décembre 1967, le 2e home est inauguré à Fleurier et porte le nom de Valfleuri. "Val" pour Val-de-Travers et "Fleuri" pour Fleurier. Il est à noter que ces homes ont été construits dans ces deux communes, car elles ont, l'une comme l'autre, fait don du terrain sur lesquels ils se situent.

En 1977, le home de Buttes est rebaptisé et s'appelle désormais Clairval. L'année suivante il est agrandi et en 1980, il accueille 49 pensionnaires. A la même époque, Valfleuri en compte 43.

Dès 1981, la Fondation adopte de nouveaux statuts et change de nom. Elle devient la Fondation du Val-de-Travers en faveur des personnes âgées.

Des agrandissements de cuisine et de cafétéria sont effectués en 1982, 1991 et 1994.

Clairval est à moitié médicalisé depuis 1992 et complètement dès 1996, quelques mois plus tard, Valfleuri le devient à son tour.

La Fondation a reçu de nombreux dons au cours de son histoire. Cependant en 1977 et en 1987, elle hérite, en deux temps, de plusieurs immeubles situés à Genève. Cet héritage est partagé avec un troisième home du Val-de-Travers. La Fondation rénove les immeubles genevois dans un premier temps puis utilise les produits de ceux-ci pour améliorer progressivement ses deux homes.

Notre fondation a comme but premier d'apporter un confort maximum et un bien-être toujours plus grand à ses pensionnaires.

Tous les moyens dont dispose notre fondation sont mis à profit pour garantir la qualité de l'accueil, des soins et de la vie à l'intérieur de nos institutions.

Les bénéfices de l'exploitation ainsi que l'argent apporté par la fondation sont réinvestis dans les infrastructures et les équipements de nos deux homes, ainsi que dans l'animation.

Nos homes sont des lieux de vie ouverts sur l'extérieur, les personnes désireuses d'échanger des chemins et des expériences de vie peuvent venir le faire avec nos pensionnaires.